CH12424 Sea King - Épilogue

Rapport / Le 2 décembre 2014 / Numéro de projet : CH124424 - E Category

Lieu : CYA 102, au sud de Victoria (Colombie-Britannique)
Date : 2014-12-02
État : Investigation Complète

Durant un vol d’entraînement de conversion des pilotes mené à bord d’un Sea King CH124 au-dessus de l’eau au sud de l’île de Vancouver, l’équipage, formé d’un instructeur de pilotage d’hélicoptère maritime, d’un pilote stagiaire, d’un officier des systèmes de combat aérien et d’un opérateur des systèmes électroniques aéroportés, a procédé à diverses manœuvres tactiques conformément au plan d’instruction du co-pilote d’hélicoptère maritime. Durant une manœuvre de sondage où l’hélicoptère doit initialement monter verticalement de son vol stationnaire jusqu’à plusieurs centaines de pieds, l’hélicoptère a commencé à dériver vers l’arrière et le bas. L’instructeur de pilotage d’hélicoptère maritime a pris le contrôle de l’appareil en relève du pilote stagiaire et a essayé de freiner la descente en augmentant la puissance et en y allant en piqué, mais il n’a pas pu freiner entièrement la descente. L’hélicoptère s’est donc posé de façon inattendue sur l’eau. L’instructeur a ensuite fait décoller l’appareil de l’eau et est revenu à l’Aéroport international de Victoria.

Les inspections de maintenance post‑incident et le système de vidéosurveillance du tableau de bord n’ont révélé aucune défaillance technique. L’enquête a surtout porté sur les actions de l’équipage et les facteurs humains. L’enquête a examiné les conditions requises pour l’enfoncement avec moteur, l’état de vortex et les procédures à suivre pour les manœuvres de sondage. 

L’enquête a conclu que l’équipage n’a pas reconnu le début de l’état de vortex et n’a pas entièrement exécuté une procédure de récupération suite à un état de vortex. Cela est vraisemblablement dû au manque de formation concernant l’état de vortex de l’hélicoptère maritime.

Les mesures préventives recommandées incluent l’évaluation des procédures de récupération relatives à l’état de vortex de l’hélicoptère maritime, l‘ajout de formation au sol et en simulateur au cours de conversion à l’hélicoptère maritime des pilotes du 406e Escadron maritime d’entraînement opérationnel, et un examen de la politique du maintien des compétences de pilotage des stagiaires du 406e Escadron maritime d’entraînement opérationnel.

Date de modification :