Un cadet de Salmon Arm vit une expérience sans pareille

Article de nouvelles / Le 22 août 2019

Cliquez sur la photo sous la rubrique « Galerie d'images » pour voir d'autres photos.

Par le capitaine Angela Sargent

L’adjudant de première classe (Adj 1) Nicholas Lourens, un cadet de 17 ans de Salmon Arm, en Colombie-Britannique, passe un été qu’il n’oubliera jamais. Il apprend à piloter des aéronefs au Canadian Flight Centre, à l'aéroport Boundary Bay, juste au sud de Vancouver, en Colombie-Britannique, où il obtiendra son brevet de pilote privé.

Le 19 juillet 2019, on lui a donné l'occasion de vivre une expérience VIP avec le CF-188 Hornet de démonstration des Forces armées canadiennes.

L’Adj 1 Lourens fait partie de l’Escadron des cadets de l’Aviation royale canadienne 222 Shushwap et figure parmi les 34 cadets de la Colombie-Britannique à recevoir une bourse du ministère de la Défense nationale qui paie les leçons de pilotage, l'hébergement et les déplacements. Il fait partie d’un groupe de 12 cadets qui s’entraînent ensemble à l’aéroport de Delta, en Colombie-Britannique. Il a eu la chance de vivre l’expérience VIP du CF-188 en raison de son rendement jusqu’à présent dans le cadre du cours de bourse d’études en pilotage. Seuls dix cadets auront l'occasion de vivre l'expérience VIP avec le Hornet à l’échelle du pays.

« Mon père m’a emmené à l’aéroport de Salmon Arm un jour après la garderie lorsque j’avais quatre ans », raconte l’Adj 1 Lourens. « J’ai regardé un avion et je me suis dit : “C’est ça!” Je veux être pilote depuis ce moment-là. C’est pourquoi je me suis joint aux cadets, et maintenant je réalise ce rêve grâce à ce programme. »

L’Adj 1 Lourens, qui rêve de piloter l’hélicoptère Griffon dans l’ARC, s’est toujours senti un peu « bizarre » d’être si passionné par les avions et le pilotage, ce qui a changé lorsqu’il s’est joint au Programme des cadets. « Je ne me sentais pas bizarre chez les cadets », dit-il. « Je me suis enrôlé pour le pilotage, mais le plus important, ce sont les amis que je me suis faits en cours de route. C’est génial de les avoir trouvés, et je me suis fait de bons amis. »

Il vient tout juste d’obtenir son diplôme de l’école secondaire de Salmon Arm et espère poursuivre une carrière dans l’aviation.

Le Programme des cadets permet de former des chefs confiants et autonomes qui nouent des amitiés durables et soutiennent leur collectivité, tout en faisant la promotion de la condition physique et d’un mode de vie sain, et en suscitant un intérêt pour les activités des Forces armées canadiennes.


 

Joignez-vous à l'ARC : Osez vous surpasser

Les techniciens en dessin et arpentage appuient les Forces armées canadiennes ainsi que d’autres ministères gouvernementaux en offrant des services de dessin technique et d’arpentage tant au pays qu’à l’étranger.

Ils font partie de la Branche du Génie militaire des Forces armées canadiennes. Leurs principales responsabilités sont les suivantes :

         - Amasser des données de levés géodésiques à l’aide du système mondial de navigation par satellite (GNSS) et d’autres équipements d’arpentage
         - Utiliser ces données pour produire de dessins ainsi que des croquis civils, en copies imprimées et numériques, de zones désignées

         - Utiliser des logiciels de conception assistée par ordinateur (CAO) afin de produire des modèles en copies imprimées et numériques
         - Offrir des services de dessin et d’arpentage aux équipes de génie spécialistes du domaine militaire

http://forces.ca/fr/carriere/technicien-dessin-arpentage/

Date de modification :