Adjudant-chef de la 1re Division aerienne du Canada

Adjudant-chef JJ Boucher, MMM, CD

Adjudant-chef JJ Boucher, MMM, CD

Adjudant-chef JJ Boucher, MMM, CD

J. J. Boucher s’enrôle dans les Forces canadiennes à titre de technicien en approvisionnement, en novembre 1982. Après avoir terminé l’instruction des recrues et sa formation professionnelle, il est affecté au 1er Dépôt d’approvisionnement des Forces canadiennes, à la Base des Forces canadiennes (BFC) Toronto. En décembre 1985, il est affecté à bord du NCSM Ottawa, alors en cale à Halifax, en N.-É. Au cours de son affectation sur le NCSM OTTAWA, il participe à quelques déploiements de l’OTAN. Deux ans et demi plus tard, il est affecté à la BFC Shearwater, où il travaille avec l’unité de plongée de la flotte.

En 1988, il est reclassé technicien de cellules, et il reste à la BFC Shearwater où il travaille sur les CH-124 Sea King, les T-33 Silver Star et les CH-135 Twin-Huey. En 1990, il quitte Shearwater pour se joindre au 450e Escadron à Ottawa où il s’occupe de la maintenance des CH-135 Twin-Huey alors utilisés par le Groupe spécial des interventions d'urgence  (GSIU) nouvellement formé (aujourd’hui appelé la Force opérationnelle interarmées (FOI)).

En 1996, alors qu’il est à St-Hubert, à la suite de la dissolution du 450e Escadron, il est accepté dans le groupe professionnel des mécaniciens de bord. Après avoir reçu l’instruction élémentaire s’y rattachant, il est envoyé dans sa ville natale, au 430e Escadron, à la BFC Valcartier. En mars 1997, il va à Haïti pour 9 mois. Il participe à deux déploiements consécutifs et il est promu caporal-chef en 1999. Peu après, il est nommé mécanicien de bord responsable des normes de l’unité. Il est à nouveau déployé en 1999, au Kosovo, où il acquiert plus d’expérience de vol en théâtre d’opérations.

Promu sergent en 2001, il reste mécanicien de bord responsable des normes de l’unité du 430e Escadron jusqu’à sa quatrième mission, en Bosnie, en 2002, où il est mécanicien de bord en chef. À son retour, le sergent Boucher est nommé instructeur-chef et mécanicien de bord responsable des normes au 438e Escadron. En 2004, il retourne au 430e Escadron où il est bientôt promu adjudant et devient adjudant d’escadrille.

En 2008, l’adjudant Boucher se porte volontaire pour devenir mécanicien de bord principal des CH-147D Chinooks nouvellement acquis. Après avoir suivi sa formation sur ces appareils, avec l’US Army, pendant l’été 2008, il accompagne le 101st Airborne pendant deux semaines en Afghanistan, afin d’acquérir une précieuse expérience de vol en combat à bord des Chinook. Il est ensuite promu adjudant-maître et envoyé en Afghanistan pour 5 mois, pour mettre sur pied la nouvelle flotte des Chinook. À son retour au Canada en 2009, il suit le cours de mécanicien de bord des normes, de l’US Army, à Fort Rucker, en Alabama. Puis, de retour au 430e Escadron, il est adjudant-maître des opérations. En 2010, l’adjudant-maître Boucher retourne en Afghanistan pour 9 mois, à titre de mécanicien de bord principal sur les Chinook. En 2011, avec plus de 3600 heures de vol à son actif, à bord d’hélicoptères, il cesse de voler.

Promu adjudant-chef pendant l’été 2011, il est nommé adjudant-chef de la Direction de la sécurité des vols, à Ottawa. Au cours de l’hiver 2012, son nouveau bureau est au Quartier général de la Défense nationale (QGDN) où il est gestionnaire des carrières des Opérateurs de détecteurs électroniques aéroportés, des mécaniciens de bord, des Techniciens en recherche et sauvetage. Lors de l’été 2013, il devient premier adjudant-chef de la Branche des opérations aériennes. Puis il sera l’adjudant-chef de la 1re Escadre, en 2014, jusqu’à ce qu’il devienne l’adjudant-chef de la 1re Division aérienne du Canada et de la Région canadienne du NORAD, à Winnipeg, au cours de l’été 2017.